Secteurs

Les activités du Carrefour sont regroupées dans six secteurs d’intervention : alphabétisation, informatique, arts et artisanat, action participative, intégration des personnes présentant une déficience intellectuelle et général. Chaque secteur dispose d’une certaine autonomie pour mettre en œuvre des actions (activités) qui lui permettront d’atteindre ses objectifs spécifiques, toujours dans une perspective d’éducation populaire.

Atelier de vitrail

Atelier de vitrail

Arts et Artisanat

Souvent la porte d’entrée du Carrefour.

Les objectifs:

  • Offrir des activités faciles d’accès à des femmes et à des hommes qui veulent sortir de leur isolement.
  • Valoriser les personnes à travers leurs réalisations en artisanat, valoriser le travail manuel.
  • Favoriser l’échange et l’entraide, développer un sentiment d’appartenance à une communauté.
  • Favoriser une meilleure connaissance du quartier et des quartiers environnants.
  • Informer et susciter la réflexion des participants sur leur réalité collective.
  • Favoriser la réflexion et la participation des citoyens au développement et à l’embellissement de leur quartier en lien avec son histoire, sa culture et ses valeurs.
  • Favoriser l’appropriation par les citoyens de l’espace public à travers les arts du dessin, de la peinture, de la céramique la peinture (glaçure) et de la gravure sur céramique.
  • Valoriser des personnes démunies, favoriser leur inclusion sociale, augmenter leur sentiment d’appartenance au quartier et leur fierté en participant à une œuvre collective significative.

Les personnes visées:

Prioritairement la population adulte de Pointe Saint-Charles.

Les activités prévues:

  • Atelier de couture
  • Atelier de poterie et céramique
  • Atelier de dessin et peinture
  • Fabrication d’objets à vendre à la Soirée Solidarité

Les réalisations du secteur:

  • Réalisation d’une murale de 8 pieds de hauteur et de 46 pieds de long.
  • Réalisation d’un labyrinthe composé de 500 tuiles en céramiques.
  • Un disque compact (CD) de la Chorale 2008.

 

Atelier Vitrail +

Atelier Vitrail +

Intégration des personnes présentant une déficience intellectuelle

Un plus pour tout le monde…

Les objectifs:

  • Fournir aux personnes handicapées intellectuelles un milieu d’appartenance et de développement où elles pourront s’appuyer sur des modèles de comportements sociaux adultes et adéquats.
  • Sensibiliser les gens du milieu aux personnes handicapées, leur vécu, leurs droits et leurs difficultés; démystifier la déficience intellectuelle.
  • Permettre la concertation entre les intervenants du Carrefour et favoriser la collaboration avec d’autres organismes.

Les personnes visées:

  • Les personnes handicapées intellectuelles.
  • La population adulte non-handicapée du quartier.
  • Les intervenants du Carrefour, des organismes du quartier ou d’ailleurs concernés par la population adulte handicapée.

Les activités prévues :

  • Ateliers action-autonomie : activités d’artisanat, de discussion pour l’acquisition de notions de base. S’adresse exclusivement aux personnes qui ont un handicap intellectuel.
  • Vitrail-plus : ateliers mixtes de vitrail, pour les personnes handicapées et non-handicapées permettant des liens plus étroits entre les deux communautés.
  • Animation de « la semaine de la déficience intellectuelle » au Carrefour.
  • Collaboration au mouvement « Les personnes d’abord », à la COPHAN, à l’OPHQ, avec les intervenants du Centre Lisette-Dupras et les familles d’accueil.
  • Diffusion de notre expertise aux organismes et associations qui la sollicitent.
  • Promotion de la vidéo : « Un plus pour tout le monde » et du livre Apprendre ensemble, sans exclusion.

Publications :

Un plus pour tout le monde

Production en 2007 d’une vidéo. Conception Louise Doré, Réalisation Santiago Bertolino. Cette vidéo montre comment l’intégration des personnes handicapées est vécue dans tous les ateliers, comités et activités du Carrefour.

Apprendre ensemble, sans exclusion. Livre édité par l’auteure chez Les Échos du Patrimoine, 2007. Louise Doré relate 35 ans d’expérience du Carrefour en matière d’intégration de personnes présentant une déficience intellectuelle.

Des gens comme tout le monde, Louise Doré. Éditions coopératives Albert Saint-Martin, 1982. L’expérience du Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles auprès d’adultes handicapés intellectuels. Louise Doré relate les réflexions, expériences et questionnements des premières années d’intervention et d’intégration.

Disponibles au Carrefour.


Halte-garderie

Halte-garderie

Secteur général

Les objectifs :

  • S’assurer que les mandats de l’assemblée générale soient réalisés.
  • S’assurer d’une saine gestion de l’organisme.
  • Voir au développement de l’organisme.
  • Promouvoir l’éducation populaire.
  • Offrir un milieu accueillant, agréable, vivant ou chacun se sent chez soi.
  • Susciter la plus grande participation possible.
  • Offrir un soutien aux membres du c.a., aux travailleurs et aux organismes du quartier.
  • Créer et solidifier des liens de solidarité.
  • Lutter contre la pauvreté et l’exclusion.
  • Partager l’information et l’analyse.
  • Travailler au développement du quartier.
  • Défendre le bien commun.
  • Favoriser l’action.

Les personnes visées:

  • Les citoyens de la Pointe.
  • Les participants et les travailleurs du Carrefour.
  • Les enfants de 0 à 10 ans dont un parent fréquente les activités du Carrefour.
  • Les organismes du milieu, leurs participants et leurs travailleurs.
  • Les organismes communautaires du quartier.
  • Les organismes communautaires autonomes de Montréal.

Les activités prévues:

  • Préparation et coordination des réunions d’équipe, de secteur, du c.a. et des comités.
  • Plan d’actions et évaluations.
  • Demandes de subvention et rapports.
  • Formation.
  • Comptabilité.
  • Ménage et entretien.
  • Achats.
  • Gestion des réparations.
  • Accueil, réception et secrétariat.
  • Service de halte-garderie.
  • Formation aux organismes du quartier.
  • Prêt de locaux, prêt de matériel.
  • Participation active à l’InterCep, regroupement des six centres d’éducation populaire.
  • Membre du comité exécutif de l’InterCep.
  • Participation active aux rencontres de la Table Action Gardien (table de concertation du quartier).
  • Membre du comité aménagement de la Table Action Gardien (dossier sur l’avenir de la Pointe et la place des citoyens : développement du quartier, logements sociaux, services de proximité, transport, environnement, assemblées d’arrondissement, sommets, journées de réflexion, dépôt de mémoires).
  • Participation ad-hoc à divers comités (exemple comité de lutte à la pauvreté, comité communication).
  • Participation aux assemblées générales des organismes du quartier.
  • Participation à nos divers lieux de concertation.