Archives de catégorie : Actualités

Merci pour votre participation à l’assemblée générale!

Nous avons passé une belle soirée ensemble à l’assemblée générale du Carrefour. On a pris plusieurs décisions importantes, notamment une modification aux règlements généraux pour accueillir plus de non-participants qui habitent à l’extérieur du quartier au Conseil d’administration. De plus, on a maintenant un mandat de grève dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire avec plusieurs groupes communautaires partout au Québec. Félicitations aux nouveaux membres du CA, et merci à toutes et tous qui sont venus!

Histoire et mémoire des gens de mon quartier

Nous sommes fiers de vous présenter ce nouvel onglet du projet Histoire et mémoire des gens de mon quartier. Prenez le temps d’aller regarder les témoignages recueillis par nos journalistes d’un jour et découvrez ce qui fait le cœur de Pointe-Saint-Charles. Cliquez ici pour aller à l’onglet!

Communiqué sur les hausses de loyers faramineuses pour les locataires de la CSDM

Face aux hausses de loyers imposées par la CSDM, des groupes locataires (groupes communautaires et CPE) se sont rassemblés devant le siège social de la CSDM (3737 rue Sherbrooke Est). Ils ont symboliquement déchirés des baux et une grande bannière de papier. Plusieurs groupes se sont engagés à ne pas signer les nouveaux baux afin de s’opposer aux hausses qui mettent en péril leurs activités. Lors du conseil des commissaires de mai dernier, une déclaration signée par plus de 35 groupes a été déposée, demandant à la CSDM de revenir sur sa décision d’imposer des hausses de loyer pouvant dépasser 100%.

« En attendant qu’une solution viable soit trouvée pour les groupes communautaires, les CPE et la CSDM, nous demandons à la CSDM un moratoire de 3 ans minimum sur les hausses de loyer. » affirme Simon Ambeault du Carrefour populaire de St-Michel.

Dans les groupes, les hausses de loyer se traduiront par des mises à pied, des coupures d’activités et de services. On parle de services aux aînés, aux familles défavorisées, aux personnes assistées sociales et immigrantes, et de la qualité des services aux tout-petits en CPE.

Continuer la lecture

Des groupes communautaires contestent des hausses de loyer imposées par la CSDM

Manifestation devant la CSDMPrès de 150 personnes issues du milieu communautaire ont manifesté, mercredi, devant les locaux de la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Ils dénoncent les hausses de loyer faramineuses que la CSDM compte leur imposer dès cette année pour occuper certains de ses locaux, habituellement loués à prix modique.

Les manifestants cherchaient à attirer l’attention des commissaires, réunis lors d’une séance ordinaire du conseil des commissaires, sur les conséquences d’une hausse du prix de leur loyer. Continuer la lecture

Alphabétisation: l’adulte aussi a le droit de réussir

Atelier d'alphabétisation

Atelier d’alphabétisation

Plus d’un million de Québécois de 16 à 65 ans ont de graves difficultés de lecture. Or, seulement 5 % d’entre eux environ entreprennent une démarche d’alphabétisation auprès d’un groupe populaire en alphabétisation ou d’un centre de formation des adultes. C’est parce que les obstacles y sont nombreux, d’après le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ). S’il se réjouit de l’annonce d’un nouvel investissement gouvernemental pour soutenir ses membres, le RGPAQ est également convaincu que le Québec a besoin d’une stratégie nationale d’alphabétisation pour s’attaquer à cet enjeu.

Lorsqu’on parle de réussite éducative, on fait généralement référence à la petite enfance, au rôle des parents, à la lutte contre le décrochage.

Continuer la lecture

Apprendre à lire et écrire à 90 ans !

L’école des grand-mères, en Inde (The New Indian Express)

Dans une salle de classe de la campagne indienne, des élèves récitent avec application l’alphabet. Mais ces écolières ne sont pas comme les autres: âgées de 60 à 90 ans, ces femmes sortent de l’analphabétisme grâce à « l’école des grand-mères ».

Privées de scolarité durant leur enfance, une trentaine de femmes, veuves pour la plupart, réalisent enfin leur rêve d’apprendre à lire et écrire grâce à cette initiative unique près de Bombay.

Continuer la lecture